Contactez-nous au +33 (0)6 19 13 92 21 Contact

Accueil > Formations > Pourquoi utiliser le SIG QGIS ?

  QUELS AVANTAGES A UTILISER LE SIG QGIS ? EST-CE LE BON CHOIX ?

N’ayons-pas peur des mots: QGIS (anciennement Quantum GIS) est aujourd’hui le meilleur outil SIG des logiciels libres et open source !

Si vous êtes sur cette page, sans doute hésitez-vous encore à opter pour QGIS dans le cadre des missions qui vous sont dévolues. Vous souhaitez utiliser QGIS de manière autonome ou bien l’installer pour plusieurs personnes dans un service, les quelques points si dessous finiront sans doute de vous convaincre ! Si le premier argument en faveur de QGIS reste le montant d’acquisition (il n’y en a aucun !), plusieurs autres avantages sont à prendre en compte. Plusieurs raisons expliquent aujourd’hui que bon nombre de structures (publiques ou privées) se dotent de QGIS dans le cadre de leurs activités. Beaucoup d’entre elles délaissent même les produits des principaux éditeurs commerciaux de logiciels du marché (ArcGIS, MapInfo, GeoConcept etc.) pour se mettre à QGIS. Mais pourquoi donc ?

QGIS est libre et open-source !

QGIS, créé en 2002, est un Système d’Information Géographique (SIG) avec licence publique générale GNU. La licence GNU permet une liberté d’utiliser QGIS pour n’importe quel usage (y compris commercial), la liberté d’adapter le logiciel (accès aux codes sources), la possibilité de redistribuer des copies (pas mal pour une installation chez tous les collègues !), l’obligation de faire bénéficier à l’ensemble de la communauté si des modifications à QGIS ont été faites (le principe du partage !).

QGIS est multiplateforme: Linux, Windows, Mac, Android

Fait non négligeable, QGIS peut s’installer sur plusieurs systèmes d’exploitation: Linux, Windows, Mac, Android. Plus de tracas en cas de migration de systèmes informatiques, vous aurez toujours QGIS à disposition. QGIS s’installer même sur clé USB, si vous souhaitez aller de poste en poste au sein de votre structure !

QGIS est de plus en plus utilisé, vous n’êtes pas seul(e)!

QGIS est aujourd’hui un outil très utilisé. En utilisant QGIS, vous ne serez pas cette personne solitaire qui êtes la seule à utiliser une solution. De très nombreuses structures – bureaux d’études, organismes gouvernementaux, collectivités locales, EPCI etc. – utilisent aujourd’hui QGIS au quotidien, afin de gérer leur patrimoine de données géographiques. De plus,  une grande communauté (développeurs, utilisateurs, traducteurs etc.) gravite autour du projet. Vous trouverez également du support technique sur QGIS, des prestations, de la formation SIG , avec CartoExpert (qui est au passage contributeur du projet QGIS) !

QGIS supporte un grand nombre de formats !

Vous devez absolument envoyer votre donnée SIG à un partenariat qui a ArcGIS ou MapInfo ? Vous devez réceptionner et traiter des données AutoCad (Dwg,Dxf) provenant d’un cabinet de géomètres ? Vous avez téléchargé un format d’image aérienne qui ne vous parle pas plus que cela ? Pas d’inquiétude ! L’une des grandes forces de QGIS est de jouer l’intéropérabilité et de pouvoir gérer un nombre impressionnants de formats de données vecteurs ou raster. Citons notamment:

  • Format Shapefile (format natif de QGIS), issu d’ESRI ArcGIS
  • Formats MapInfo (.tab / .mif-mid)
  • Format KML (KeyHole Markup Language de Google Earth)
  • Formats DAO (Autocad DXF)
  • Accès à PostGreSQL/PostGIS, MSSQL, Oracle Spatial, Spatialite, GeoPackage etc.

QGIS permet l’accès à un nombre hallucinant d’extensions !

QGIS permet l’installation de très nombreuses extensions Python qui vont vous permettre de compléter en termes de fonctionnalités (un peu comme l’on ajoute des extensions sur un smartphone). Ces extensions, gratuites, ont des fonctionnalités diverses et variées, allant de l’ajout de fonds de cartes externes (OpenLayersPlugin) jusqu’à la possibilité de géocoder des adresses (Geocode, BANO), en passant par des extensions permettant, par exemple, de faire du 3D avec drapage de vos analyses.

QGIS n’est pas qu’un SIG de bureau

Qgis n’est pas seulement un SIG de bureau, même si QGIS Desktop est souvent ce que l’on utilise en premier. QGIS, c’est également un explorateur de fichiers SIG (le Browser), un serveur géographique et des applications web permettant de créer des cartographies interactives. QGIS s’installe même sur tablette pour faire de la saisie terrain ! QGIS n’est pas un outil en soi mais est également une passerelle vers des outils collaboratifs (Open Street Map etc.) et permet de se connecter des sources externes de données (serveurs WFS et WMS).

QGIS est un outil opérationnel doté de nombreuses fonctionnalités

Qgis, c’est un ensemble de fonctionnalités pour:

  1. Accéder à son patrimoine de données SIG
  2. Bénéficie d’une ergonomie proche de logiciels du marché payants, tels que ArcGIS ou MapInfo.
  3. Parcourir ses fichiers et créer des cartes
  4. Créer de nouveaux objets géographiques, les gérer et les exporter si nécessaire
  5. Analyser finement ses couches d’information spatiale
  6. Publier ses cartes sur le web
  7. Un ensemble impressionnant d’extensions
  8. Logiciel qui s’améliore en permanence grâce à la mise à disposition de plugins (Python ou C++)
  9. Permet une mise en page aisée de cartes grâce à un composeur d’impression.
  10. Mettre à jour ses données géographiques en un clin d’oeil grâce à son mode d’édition évolué.
  11. Propose des modes d’analyse thématiques évolués (choroplèthes, symboles gradués etc)

QGIS EN BREF

  Visualisateur de données
  Création de cartes
  Edition, Analyse, Gestion et Export
  Grande communauté
  Assistance et support technique